Cet article date de plus de cinq ans.

En Isère, la mère d'un enfant malade peut compter sur la générosité de ses collègues

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
En Isère, la mère d'un enfant malade peut compter sur la générosité de ses collègues
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Une employée d'un hôpital en Isère a obtenu de ses collègues un don de RTT pour qu'elle puisse s'occuper de son enfant malade.

Pour la maman de Théo, cinq mois, c'est un immense cadeau juste avant les fêtes. Son enfant souffre d'une malformation du larynx qui nécessite des soins quotidiens et une attention de tous les instants. Le don de congés, offerts par ses collègues, et additionnés à ses propres repos, va permettre à Sophie de rester auprès de son fils jusqu'à l'été, juste après que Théo fête son premier anniversaire. "Ça nous change la vie, et on est beaucoup plus sereins", sourit la mère de famille.

56 jours donnés

Sophie est infirmière puéricultrice à l'hôpital de Bourgoin-Jallieu (Isère). Quand ses collègues ont appris la situation, ils n'ont pas hésité : 34 personnes ont donné un total de 56 jours. C'est la loi Mathis qui encadre le don de congés et garantit à la fois l'anonymat des donneurs et l'absence de contreparties. Ce texte adopté en 2014 porte le nom d'un enfant atteint d'un cancer qui a pu être encadré par ses parents grâce à un congé maladie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.