VIDEO. 500 millions d'euros seront attribués aux "filières universitaires en tension", promet la ministre de l'Enseignement supérieur

Frédérique Vidal était, mardi 31 octobre, l'invitée de la matinale de France 2.

Le plan sur l'admission post-bac présenté lundi 30 octobre prévoit bien "un milliard d'euros supplémentaires" pour l'université, a déclaré la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, mardi 31 octobre, sur France 2. Elle a rappelé que le budget de l'Enseignement supérieur et de la recherche avait déjà "augmenté de 700 millions pour l'année 2018".

 "Notre objectif : que les étudiants ne soient plus en échec"

Elle a ensuite détaillé : sur ce milliard, "500 millions d'euros" serviront à "créer des places dans les filières en tension, parce que notre objectif, c'est que chacun puisse trouver une place dans la filière de son choix". "Notre objectif, a-t-elle assené, c'est que les étudiants ne soient plus tirés au sort et ne soient plus en échec."

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a confirmé lundi 30 octobre la fin du tirage au sort pour l'entrée dans les filières universitaires les plus demandées dès la rentrée 2018, conformément aux annonces de la ministre de l'Enseignement supérieur.

La ministre de l\'Enseignement supérieur Frédérique Vidal quitte l\'Elysée après le conseil des ministres, le 25 octobre 2017. 
La ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal quitte l'Elysée après le conseil des ministres, le 25 octobre 2017.  (JULIEN MATTIA / AFP)