Cet article date de plus de neuf ans.

Une rentrée de "transition" avant la refondation de l'école

Plus de douze millions d'élèves, de la maternelle au lycée, sont retournés en classe mardi. Une rentrée 2012 proclamée "première rentrée du changement" par Vincent Peillon et marquée par quelques nouveautés. Parmi les plus marquantes, la réduction des suppressions de postes mais aussi l'allongement des vacances de la Toussaint.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (PHOTOPQR/LA NOUVELLE REPUBLIQUE/SEBASTIEN GAUDARD Maxppp)

Pour la sixième année de suite, la rentrée – préparée par
Luc Chatel, le prédécesseur de Vincent Peillon à l'Éducation nationale – est
marquée par les suppressions de postes. 14.000 étaient prévues dont 5.700 en
primaire. Pour atténuer les tensions, le gouvernement a recruté 1.000
professeurs supplémentaires. Il n'y aura "que" 13.000 suppressions cette année. 

Toujours concernant les recrutements, le gouvernement a décidé de créer 500 postes d'assistans. Ils sont chargés de prévention et de sécurité. Il y aura également 1.500 surveillants de plus. 

La formation des enseignants

Autre mesure, la mise en place d'une formation transitoire
pour les professeurs. Les enseignants débutants du secondaire enseigneront 15
heures par semaine au lieu de 18 heures afin de se former. Par ailleurs, les enseignants débutants ne devront pas être affectés dans une classe de CP. 

Les rythmes scolaires

Une grande réforme des rythmes scolaires devrait avoir lieu
dès 2013 avec le retour de la semaine de 4,5 jours. Dès cette année, les 12
millions d'élèves et 850.000 professeurs vont bénéficier de quelques jours de
vacances supplémentaires à la Toussaint. Ces congés s'étendent maintenant sur
deux semaines.

Poursuite des réformes déjà engagées

Parmi les nouveautés attendues, la suite de la réforme du
lycée. Elle concerne désormais les Terminales. Du côté des troisièmes, ce sont certaines épreuves du brevet qui vont changer (comme la dictée). Il s'agit de tenir compte de l'évolution des programmes. 

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.