Cet article date de plus de six ans.

Un professeur de sport accusé d'agression sexuelle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le professeur de sport du collège d'Orgères a été suspendu, suspecté d'agression sexuelle sur mineurs dans sa famille.

Les parents d'élèves du collège d'Orgères, près de Rennes, sont sous le choc. Le professeur de sport de l'établissement a été suspendu, poursuivi pour agression sexuelle dans sa famille.

Il y a neuf ans, l'enseignant avait déjà été condamné pour détention d'images pédopornographiques. Une condamnation qui n'était pas passée inaperçue auprès des parents.  "Nous on vient d'arriver à Orgères, en octobre l'année dernière. On l'a appris tout de suite", explique une mère de famille au micro de France 3.

"Pas de demande à l'époque de mise à l'écart"

"Quelqu'un qui a eu une condamnation pour ça ne devrait pas pouvoir exercer avec des enfants, ça me paraît logique", lance une autre.

Mais le rectorat affirme ne pas avoir été informé de la première condamnation. "Il n'y a pas eu de demande à l'époque de mise à l'écart (...) Aujourd'hui, on est sur une autre situation. Il y a de nouveau eu un dépôt de plainte", assure l'inspecteur académique d'Ile-et-Vilaine, Jean-Yves Bessol.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.