Un nouveau cas d'enseignant pédophile découvert près de Rennes

Le professeur de sport d'un collège à Orgères a été suspendu le 31 mars pour agression sexuelle sur mineur dans un contexte familial. Il avait déjà été condamné, en 2006, pour détention d'images pédopornographiques.

FRANCE 2

Après la mise en examen d'un directeur d'école dans l'Isère pour des viols sur ses élèves, alors qu'il avait été condamné pour détention d'images pornographiques, c'est un autre cas qui a été découvert en Ille-et-Vilaine.
Un professeur de sport a été suspendu après sa mise en examen pour agression sexuelle sur mineur. Si l'acte n'a pas eu lieu dans le contexte scolaire, les parents ne cachent pas leur colère. "Quelqu'un qui a eu une condamnation pour ça ne devrait pas pouvoir exercer avec des enfants", lance une mère.

Il est poursuivi depuis 2011 pour agression sexuelle

L'enseignant avait été condamné en 2006 pour possession d'images pédopornographiques et était poursuivi depuis 2011 sur des faits qui auraient été commis, entre 2003 et 2011, dans la sphère familiale. Il continuait néanmoins d'exercer son travail.
L'académie assure n'avoir obtenu son casier judiciaire que la semaine dernière. Une réunion entre le ministère de l'Éducation nationale, les procureurs de la République et les recteurs doit se tenir prochainement, pour empêcher que des condamnés de ce type puisse accéder à des emplois avec des enfants.

Le JT
Les autres sujets du JT