Salaires des professeurs : 500 millions d'euros pour des augmentations en 2021

Le ministère de l'Education nationale a confirmé lundi aux syndicats vouloir consacrer 500 millions d'euros à des hausses de salaires des enseignants dès 2021, dans le cadre de la réforme des retraites.

Le ministre de l\'Éducation Jean-Michel Blanquer au palais de l\'Élysée, le 11 décembre 2019. Illustration.
Le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer au palais de l'Élysée, le 11 décembre 2019. Illustration. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Une enveloppe de 500 millions d'euros sera consacrée à l'augmentation des salaires des enseignants en 2021 pour qu'ils ne soient pas pénalisés par la réforme des retraites. C'est ce qu'a confirmé, lundi 13 janvier, le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer aux organisations syndicales, a appris franceinfo auprès du syndicat FSU.

Selon les informations de franceinfo, elle concernera tous les enseignants mais pas de façon homogène. Le chiffre avait déjà été évoqué par Gérald Darmanin, le ministre des Comptes publics.

Une première étape selon le ministre

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education Nationale, assure qu'il ne s'agit pas uniquement de compenser les pertes liées à la réforme des retraites. Cette enveloppe est une première étape dans la revalorisation promise aux enseignants. Elle sera renouvelée chaque année, sans que l'on connaisse pour l'instant le montant des futures enveloppes.

Il a été confirmé dans le cadre des négociations sur le salaire des professeurs qui se sont ouvertes lundi et doivent déboucher sur une loi de programmation de revalorisations salariales, avant l'été 2020 pour une entrée en vigueur des hausses de salaires en janvier 2021. Jusqu'ici étaient évoquées des augmentations progressives de budget de l'ordre de 400 à 500 millions d'euros par an, devant atteindre 10 milliards par an à l'horizon 2037.