Salaires des enseignants : Jean-Michel Blanquer annonce une enveloppe de 700 millions d'euros pour 2022

Le ministre a fait cette annonce lors de la clôture du Grenelle de l'Education, qui a réuni pendant trois mois les acteurs du secteur afin de "réfléchir aux modernisations de l'Education nationale".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Michel Blanquer tient une conférence de presse à Paris, le 22 avril 2021. (LUDOVIC MARIN / POOL / AFP)

Le ministre de l'Education nationale a annoncé, mercredi 26 mai, le déblocage d'une enveloppe de 700 millions d'euros pour 2022 afin de revaloriser les salaires des enseignants, dont 400 millions via de nouvelles primes. "En 2022, une enveloppe de 700 millions d'euros sera dédiée aux revalorisations. Il y a 100 millions d'euros qui permettront la montée en puissance des mesures déjà décidées, 400 millions pour mettre en œuvre les nouveaux engagements et 200 millions d'euros pour l'action sociale", a expliqué Jean-Michel Blanquer. Il a fait cette annonce lors de la clôture du Grenelle de l'Education qui a réuni pendant trois mois les acteurs du secteur afin de "réfléchir aux modernisations de l'Education nationale"

Les syndicats sont sceptiques

"Ce n'est pas zéro, on ne va pas cracher dessus, mais ce qui est tout de même assez limité au vu du nombre d'agents du ministère et au vu du retard pris en matière salariale", a réagi à sa sortie du ministère Jean-Rémi Girard, président du syndicat Snalc. Pour Frédérique Rolet, secrétaire générale du Snes-FSU, premier syndicat du secondaire, "ce n'est absolument pas à la hauteur de la situation, surtout pour un ministre qui s'était targué, dès son entrée en fonction, d'une 'revalorisation historique', là c'est vraiment des mesurettes, c'est beaucoup de bruit pour rien", a-t-elle commenté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.