VIDEO. Réforme du collège : mobilisation des profs en baisse à Paris et en province

Alors qu'ils étaient 27,6% lors de la première journée de grève en mai, 11,90% des professeurs exerçant dans un collège public ont répondu à l'appel des syndicats, jeudi. 

FRANCE 3

Quelque 11,90% des professeurs exerçant dans un collège public ont répondu, jeudi 11 juin, à l'appel à la grève lancé par une intersyndicale pour protester contre la réforme du collège, selon les chiffres communiqués en fin de matinée par le ministère de l'Education. Le Snes, premier syndicat dans le secondaire et membre de l'intersyndicale, annonce pour sa part "un tiers" de grévistes.

Une première journée de grève, le 19 mai, avait été suivie par 27,6% des enseignants des collèges publics selon le ministère, le double selon l'intersyndicale.

"Il faut reprendre la conception de l'autonomie" 

Contrairement au mouvement du mois de mai, il n'y a eu aucun appel à la grève ce jeudi dans les établissements du privé, auxquels la réforme du collège, prévue pour la rentrée 2016, s'applique également. Le Snalc, syndicat classé à droite, n'a pas, lui non plus, appelé à la grève. Il demande cependant aux professeurs de cesser le travail pendant les écrits et les corrections du brevet, l'examen de fin de 3e.

"Il faut reprendre la conception de l'autonomie (des établissements), qui laissent tous les arbitrages se faire au niveau de l'établissement et l'interdisciplinarité qui n'en est pas vraiment une", a indiqué à France 3 Frédérique Rolet, secrétaire générale du Snes-FSU, premier syndicat du secondaire.

 
Les organisations syndicales de l\'Educ\'action manifestaient contre la reforme du collège propose par Najat Vallaud-Belkacen, le 20 mai 2015
Les organisations syndicales de l'Educ'action manifestaient contre la reforme du collège propose par Najat Vallaud-Belkacen, le 20 mai 2015 ( MAXPPP)