VIDEO. Augmentation du salaire des enseignants : "C'est encore insuffisant", reconnaît Jean-Michel Blanquer

Le ministre de l'Éducation nationale était l'invité du 8h30 de franceinfo pour la rentrée.

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

"Je n'ai cessé de dire que ce n'est pas assez", a répondu lundi 2 septembre le ministre de l'Éducation nationale sur franceinfo, alors que le salaire des enseignants va être augmenté de 300 euros bruts par an, à partir de 2020. "Je pense bien entendu qu'il faut améliorer la rémunération des professeurs et du personnel de l'Éducation nationale, je suis le premier à le dire, et je suis celui qui porte ça au sein du gouvernement, au Parlement. Qu'on ne me fasse pas le procès de penser autre chose", a ajouté Jean-Michel Blanquer.

Invité de franceinfo le jour de la rentrée, le ministre a qualifié cette augmentation de "pas [qui va] dans la bonne direction". "Il ne faut pas négliger cette hausse. Quand on parle de 5 euros en moins d'Aide personnalisée au logement (APL), on dit que c'est une catastrophe, quand on dit 30 euros [bruts] en plus de salaire, on dit que ce n'est rien du tout", s'est agacé le ministre.

Un milliard d'euros de budget en plus

"30 euros [par mois], ce n'est certainement pas la panacée. Simplement, c'est un signal qui est envoyé et qui s'ajoute à d'autres choses. Nous allons rajouter 1 000 euros par an à tous ceux qui travaillent en réseau d'éducation prioritaire renforcée [REP+], cela concerne 50 000 personnes, cela s'ajoute aux 1 000 euros de l'année dernière, donc ça fait 2 000 euros en plus depuis que ce gouvernement est là. Cela s'ajoute aux heures supplémentaires qui sont plus nombreuses, qui sont défiscalisées", a-t-il détaillé.

Pour une personne, ça peut représenter par an un gain de 450 euros. Tout ça n'est pas rien, mais c'est encore insuffisant

Jean-Michel Blanquer

à franceinfo

"Ces premiers petits progrès qui ne sont pas négligeables" vont représenter une hausse de plus d'un milliard d'euros du budget de l'Éducation nationale à la rentrée, d'après Jean-Michel Blanquer.

Une aide aux logements pour certains enseignants

Le ministre a également annoncé sur franceinfo la mise en place future d'une "aide au logement" afin d'améliorer le pouvoir d'achat des professeurs débutants. "Les débutants sont particulièrement mal payés en France. Lorsque vous êtes professeur débutant en Île-de-France, vous avez des logements qui sont très chers, et donc vous ne vous y retrouvez pas en matière de pouvoir d'achat. On peut faire de l'aide au logement ciblé pour certains professeurs. Cela fait partie des mesures visées dans le dialogue social que nous sommes en train d'engager", a ajouté Jean-Michel Blanquer.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l\'Éducation nationale, le 2 septembre 2019.
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, le 2 septembre 2019. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)