École : les syndicats s'opposent aux nouvelles évaluations en CP

Les élèves des classes de CP ont passé cette semaine des évaluations en français et en mathématiques. Des tests vivement critiqués par les syndicats et les enseignants.

FRANCE 3

Il règne dans cette salle de classe de Binges, en Côte-d'Or, une atmosphère studieuse. Ces élèves de CP viennent de terminer leur évaluation. S'ils ne semblent pas stressés, c'est qu'ils connaissent l'exercice. En septembre déjà, ces enfants ont passé des évaluations similaires, des évaluations que leur enseignante juge utiles. "Elles nous permettent de donner des points de repère fiables pour apporter des réponses adaptées aux besoins des élèves", explique Stéphanie Gallimard. Chez les parents, les avis sont partagés. Épreuve minutée, trop longue, inadaptée, les critiques autour de ces tests ont été nombreuses.

Des ajustements nécessaires

Certains ajustements ont été faits. Pour Frédérique Alexandre-Bailly, la rectrice de l'Académie de Dijon (Côte-d'Or), c'est le seul système qui permet des améliorations. "Une des difficultés que l'on a en France, c'est qu'on ne supporte pas les erreurs alors on veut faire tout bien, tout de suite. Ce n'est pas comme ça que l'on apprend", indique-t-elle. La plupart des syndicats ont demandé la suppression de ses évaluations, mais la demande a été refusée par le ministère.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une classe d\'une école d\'Epinay-sur-Seine (Ile-de-France), quelques jours avant la rentrée scolaire, le 31 août 2018.
Une classe d'une école d'Epinay-sur-Seine (Ile-de-France), quelques jours avant la rentrée scolaire, le 31 août 2018. (HUGO MATHY / AFP)