VIDEO. Des lycéens appelés à porter la jupe ? "Mensonges", répond Benoît Hamon

Le ministre de l'Education a été interpellé par une députée UMP lors de la séance de questions au gouvernement.

FRANCE 3

Polémique sur le genre, saison 3, épisode 324. Mercredi 14 mai, lors de la séance de questions au gouvernement, la députée UMP de l'Orne Véronique Louwagie a interpellé Benoît Hamon au sujet d'une prétendue demande faite aux lycéens de venir en jupe par l'académie de Nantes (Loire-Atlantique).

"Qu'apprend-on ? Que l'académie de Nantes invite les lycéens à porter une jupe vendredi, et ceci – tenez-vous bien – pour lutter contre les constructions stéréotypées des rapports sociaux du sexe", lance Véronique Louwagie, après avoir rappelé la polémique sur le livre Tous à poil.

"Vous avez donc sciemment caché les actions que vous envisagiez pour imposer la théorie du genre !" accuse-t-elle. Et de continuer, sous les huées de la majorité : "Oui ou non, allez-vous faire cesser cette entreprise de démolition systématique des repères qui structurent la construction de nos enfants ?"

"Il vous suffisait de demander au rectorat" 

Le ministre de l'Education a d'abord rappelé que la journée de lutte contre le sexisme intitulée "Ce que soulève la jupe", proposée vendredi dans 27 lycées de l'académie de Nantes, provenait d'un conseil de lycéens, et n'était aucunement obligatoire. "Il vous suffirait, Madame la députée, de le demander au rectorat : il n'y a pas de demande faite aux élèves de venir en jupe le vendredi. C'est absolument faux. Ce que vous dites aujourd'hui utilise des mensonges colportés par des organisations radicales."

Il a ensuite rappelé que la Peep, fédération de parents d'élèves classée à droite, avait jugé cette initiative positive l'année dernière. "Madame la députée, si, plutôt que de reprendre les arguments diffusés en ligne par des groupes radicaux, vous aviez pris le soin de vérifier ces informations, vous vous seriez inscrite, comme nous, dans une volonté d'apaiser le climat scolaire", a conclu Benoît Hamon.

Le ministre de l\'Education Benoît Hamon lors de la séance de questions au gouvernement, mardi 13 mai à l\'Assemblée nationale (Paris).
Le ministre de l'Education Benoît Hamon lors de la séance de questions au gouvernement, mardi 13 mai à l'Assemblée nationale (Paris). (JOEL SAGET / AFP)