Université de Nanterre : des examens suspendus après un blocage

Le centre d'examens d'Arcueil, dans le Val-de-Marne, a été bloqué par des manifestants. Les partiels qui devaient y avoir lieu ont été annulés.

FRANCE 2

Des étudiants ont été convoqués à Arcueil, dans le Val-de-Marne, loin de leur université de Nanterre (Hauts-de-Seine), bloquée depuis plusieurs semaines. Les examens ont délocalisé sous protection policière. Mais ce vendredi matin, une centaine de personnes ont tenté de bloquer les accès au centre. Parmi elles des étudiants, mais aussi des postiers, des militants du NPA et même un député de La France insoumise. Très vite, la tension monte, bloqueurs et CRS s'affrontent, quelques étudiants parviennent à entrer sous les huées. Le directeur du centre décide d'annuler les partiels face aux difficultés d'accès. Les bloqueurs crient victoire.

Examens en ligne ou travaux à la maison

Comment expliquer qu'une minorité empêche la tenue des partiels ? Le président de la faculté veut protéger ceux qui veulent passer leurs examens. Selon lui, les étudiants de Nanterre passeront bien leurs examens dans les délais prévus, mais sous forme de partiels en ligne ou de travaux à la maison. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un pochoir indiquant \"Nanterre en colère\", le 18 avril 2018, sur le campus de l\'université de Nanterre.
Un pochoir indiquant "Nanterre en colère", le 18 avril 2018, sur le campus de l'université de Nanterre. (AFP)