Montpellier : faculté bloquée, les étudiants passent leurs examens sur internet

À Montpellier (Hérault), à l'université Paul Valéry bloquée depuis plusieurs semaines, les étudiants passent leurs examens en ligne, chez eux.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Impossible de passer les examens dans des conditions normales à la faculté de lettres de Montpellier (Hérault). Toutes les salles, amphithéâtres et bureaux administratifs sont bloqués depuis deux mois. Seule la bibliothèque reste ouverte pour ceux qui révisent. Les examens qui viennent de commencer sont des épreuves en ligne. "Je trouve que ça stresse encore plus", témoigne une étudiante. "Ils ont trouvé ça, on l'accepte, mais ça vaut pas des partiels en amphi'", regrette une autre.

"Éviter la triche et la trop grande facilité"

Décaler les épreuves aurait pénalisé les étudiants, d'autant que donner la moyenne à tous aurait dévalorisé le diplôme. Alors la présidence a décidé de planifier en ligne ces 780 examens. Chacun chez soi, en temps limité. "Les sujets ont dû être réfléchis de manière à faire appel davantage à la réflexion qu'à la récitation de questions de cours (...) ce pour éviter la triche et la trop grande facilité", précise Laure Echalier, vice-présidente de l'université Paul Valéry. Les épreuves ont démarré vendredi dernier, et vont durer encore deux semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des étudiants manifestent devant la fac de droit de Montpellier (Hérault), le 23 mars 2018 après l\'expulsion brutale par des hommes cagoulés d\'étudiants qui occupaient un amphithéâtre.
Des étudiants manifestent devant la fac de droit de Montpellier (Hérault), le 23 mars 2018 après l'expulsion brutale par des hommes cagoulés d'étudiants qui occupaient un amphithéâtre. (MAXPPP)