Lyon : le travail de mémoire de collégiens sur la libération des camps nazis

Les élèves d'un collège du Rhône classé en réseau d'éducation prioritaire participent à un concours national sur la Résistance et de la déportation. Le reportage de France 3.

FRANCE 3

Alors que Manuel Valls a présenté ce vendredi 17 avril son plan contre le racisme,  certains collèges ont choisi le savoir en rempart contre la haine.

Loin du centre-ville de Lyon (Rhône), le collège Henry-Chambon, classé en réseau d'éducation prioritaire, a fait ce choix. Certains élèves d'une classe de troisième ont décidé de s'investir dans le concours national de la Résistance et de la déportation. Ils ont retenu comme thème la libération des camps nazis. Pour se faire, les élèves ont réalisé un travail d'archiviste en sélectionnant des photos et poèmes écrits par les déportés. Il en résulte un album soigné, composé de photos et de mots. Avec ce travail, les élèves ont découvert l'effroyable réalité de la solution finale. Ils ont voulu rendre hommage à ces hommes, femmes et enfants tués parce qu'ils étaient juifs.

Les élèves se projettent

 "Ça nous permet d'aller beaucoup plus loin, de rattraper ceux qui n’ont pas compris, détaille à France 3 le professeur d'histoire-géographie Nicolas Naudon. Cela permet de découvrir plein de parcours différents, d'hommes, de femmes et d'enfants qui les rattachent beaucoup plus à la période. Du coup, ils se projettent, ils revivent ce moment".

"Quand je vois toutes les personnes qui sont mortes pour rien, ça me fait prendre conscience de plein de choses", raconte Youssra Hhald, élève de 3e. L'an dernier, le collège avait réalisé un journal de la Libération. Un projet couronné à l'échelle du département.

Le JT
Les autres sujets du JT