Cet article date de plus de trois ans.

Lecture : le ministère de l'Éducation nationale veut une dictée par jour

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Lecture : le ministère de l'Education veut une dictée par jour
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Pour remonter le niveau très moyen des écoliers français en lecture et en orthographe, Jean-Michel Blanquer propose une série de mesures, dont l'instauration d'une dictée quotidienne.

Ce petit garçon de neuf ans que nous avons suivi fait régulièrement des dictées. Pas en classe, mais lors de cours de soutien scolaire dans la maison de quartier de sa ville. "Des fois, il y a des mots que je n'arrive pas à bien comprendre", explique-t-il, conscient de ses lacunes en matière de lecture.

Les jeunes Français mauvais élèves

Bien maîtriser la langue, comprendre le sens des mots... Nos écoliers sont à la peine, les plus mauvais des élèves européens. Une situation inadmissible pour le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. Des changements vont s'opérer : dès la rentrée prochaine, dictée quotidienne pour tous les élèves du primaire, une heure de lecture par semaine, obligatoire, et des classes dédoublées en CE1. Les instituteurs devront eux aussi revoir leurs méthodes et revenir sur les bancs de l'école, en formation.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.