Le langage informatique fait son entrée à l’école

Le ministre de l’Education nationale a annoncé que des élèves de primaire seraient initiés au langage informatique dès la rentrée prochaine. Le collège et le lycée pourraient suivre.

(Benoît Hamon assiste à un cours de remise à niveau lors de sa visite du collège Jean Mace, à Fontenay sous Bois. © MaxPPP / Marlène Awaad)

Le code HTML n'aura bientôt plus de secret pour les jeunes écoliers. L’idée fait son chemin depuis quelques temps à gauche, comme à droite. Les codes informatiques devraient faire leur entrée dans les classes de primaire dès septembre. "La question n’est plus de savoir s’il faut apprendre l’informatique et son langage, mais de savoir comment, pour quels usages et à quelle étape du cursus le faire"  a annoncé ce dimanche le ministre de l’Education nationale, Benoît Hamon, dans les colonnes du JDD (article payant).

Le ministre souhaite ainsi mettre en place, dès la rentrée prochaine, une "initiation au code informatique, de manière facultative et sur le temps périscolaire" . L’initiation devrait, par la suite, être introduite "dans les programmes " du collège et du lycée.

Indispensable pour la formation et l’insertion professionnelle, le numérique permettrait également selon le ministre de transformer le système d’enseignement français souvent critiqué pour sa rigidité et son incapacité à lutter contre le décrochage.

16.000 écoles ne sont toujours pas équipées de l'Internet haut débit

Le projet reste néanmoins flou sur deux points. L’éducation nationale doit trouver des personnes compétentes capables d’enseigner le langage informatique. Benoît Hamon admet qu’il faudra intégrer "une formation initiale au numérique"  dans le cursus des enseignants précisant que les professeurs de technologie et de mathématiques "pourraient, plus naturellement que d’autres, être des pédagogues du code" . Pour mettre en place ce nouvel apprentissage dans tous les établissements du territoire, Benoît Hamon annonce avoir lancé un appel aux associations.

Deuxième point qui pourrait poser problème, la question matériel. Un tel effort demande des équipements. Environ 16.000 écoles ne sont toujours pas équipées de l’accès à Internet haut débit. Benoît Hamon promet d’en relier 9.000, par voie hertzienne, dès septembre et d’équiper, d’ici à l’horizon 2020, "70% des élèves du primaire et de collège et 100% des enseignants en PC-tablettes dotés de ressources pédagogiques numériques ."

Cette tendance est inspirée de la Grande Bretagne, qui a inscrit le code au programme du primaire l'année dernière, au même titre que la Finlande et de l'Estonie où on apprend déjà le code de 7 à 19 ans.

Le codes informatique dès l'école primaire. David de Araujo.
--'--
--'--