François Bayrou dénonce "un passage en force" sur la réforme du collège

Le président du Modem appelle, sur France Info, à une "manifestation nationale" contre la réforme du collège, dont le décret a été publié mercredi matin au Journal officiel.

(François Bayrou dénonce "un passage en force" sur la réforme du collège © Radio France / Nathanaël Charbonnier)

Le président du Modem dénonce une nouvelle fois la réforme du collège, portée par la ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem. François Bayrou appelle mercredi matin à une "manifestation nationale " massive contre cette réforme "qui ne va pas faire avancer les choses mais les faire régresser ".

François Bayrou dénonce "un passage en force" sur la réforme du collège (avec Fabienne Sintès)
--'--
--'--

"De l'affolement et de l'autoritarisme"

François Bayrou pointe un gouvernement qui "coupe court à tout débat, à toute consultation et décide de passer en force "* dénonçant ainsi la publication du décret mercredi matin au Journal officiel. "On supprime des enseignements qui étaient des piliers de la culture française depuis quatre siècles"* , explique-t-il.

Pour lui, la mobilisation mardi des enseignants seuls ne pouvait pas être suffisante. "Il faut oublier les notions politiques de gauche et de droite dans ce dossier" , explique-t-il. Le centriste veut unir à la fois les parents, les enseignants, les intellectuels et tous ceux qui ont pu bénéficier de l'enseignement, tel qu'il existe actuellement. "On ne doit pas se laisser maltraiter" , lance François Bayrou.

A LIRE AUSSI ►►► Réfome du collège : Najat Vallaud-Belkacem veut "aller vite"