Être étudiant revient toujours cher

Selon une étude d'un syndicat étudiant, le coût de la vie pour les étudiants est en hausse de 1,01% pour la rentrée 2015.

FRANCE 2

Ils ont 18, 19 ou 20 ans et sont étudiants. Ils doivent jongler avec les dépenses, surtout à la fin de l'été. Toujours plus chère, la rentrée universitaire plombe le budget des jeunes, selon une étude d'un syndicat étudiant. À la rentrée 2015, le coût de la vie étudiante est cinq fois supérieur à celui de l'inflation. Lorsqu'on a un logement, être étudiant coûte en moyenne 800 euros par mois.

Les études, un luxe ?

Le logement est justement le premier poste de dépenses. À Paris, l'encadrement des loyers limite l'envolée des prix mais à Toulouse, Strasbourg, Nancy ou au Havre, ils sont en augmentation.

Les transports reviennent chers avec des prix qui augmentent aussi, comme à Lille : +18%. Le tarif réservé aux étudiants boursiers est supprimé dans les transports en commun. "Ce qui est en jeu, c'est la capacité des jeunes, quel que soit leur milieu social, à accéder aux études. Quand on a le coût d'une année d'étude qui est proche de 10 000 euros en moyenne, pour un étudiant qui a son propre logement, ça représente la moitié du revenu médian, ça veut dire que les études sont un luxe", déplore William Martinet, le président de l'UNEF, l'Union nationale des étudiants de France.

Le JT
Les autres sujets du JT