Cet article date de plus de huit ans.

Dieppe : un professeur suspendu pour avoir violenté son proviseur

Fait rarissime au lycée Pablo Neruda, à Dieppe (Haute-Normandie) : un professeur de mathématiques de 48 ans a été suspendu a titre conservatoire pour avoir donné des coups au proviseur, hier jeudi. Suspendu par le rectorat, l'homme affirme avoir "perdu la tête".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Capture d'écran France 3 Normandie)

"J'ai perdu la tête, je vais chez le médecin ". Voilà l'explication fournie par ce professeur de mathématiques de 48 ans, surpris par ses collègues en train d'agresser jeudi matin le proviseur du lycée Pablo Neruda, à Dieppe.

Alors que ce dernier sortait de son bureau pour aller à une réunion, il a vu se ruer sur lui l'enseignant qui l'a frappé à plusieurs reprises. Sa tête a même heurté un mur. Choqué et souffrant de maux de tête, il a dû être examiné à l'hôpital. Quand à son agresseur, il a été interpellé et placé en garde à vue. Il a d'ores et déjà été suspendu par le rectorat.

Le suspect n'en est pas à sa première "affaire" : il y a trois ans, il avait eu une vive altercation avec un élève. Après un dépôt de plainte, le parquet avait conclu à des "torts partagés ". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.