Cet article date de plus de dix ans.

Vidéo Enquête Pisa : le classement de la France "doit servir d'électrochoc", selon Ayrault

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
 -
Rapport PISA : le classement de la France "doit servir d'électrochoc" selon Ayrault - (FRANCE TELEVISIONS)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Le Premier ministre a appelé à soutenir les réformes engagées dans l'Education, qui "vont porter leurs fruits".

La France chute, dans l'édition 2012 de l'enquête internationale Pisa sur l'éducation, de l'OCDE. Elle se situe en 25e position, soit trois places de moins que lors de la dernière enquête, en 2009. Face à ces mauvais résultats, Jean-Marc Ayrault a estimé, mardi 3 décembre, que le recul de la France devait "servir d'électrochoc" et a appelé à soutenir les réformes engagées dans l'Education nationale, qui "vont porter leurs fruits".

"Ce n'est pas au moment où des efforts sont engagés qu'il faut flancher. C'est une question de mobilisation nationale. Ce rapport Pisa doit servir d'électrochoc à ceux qui pensent que tout va bien et qu'il n'y a rien à changer", a dit le chef du gouvernement en marge des Assises de la mer, à Montpellier (Hérault). Le Premier ministre rappelle que la jeunesse, et par conséquent l'Education nationale, est une priorité du président de la République.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.