Cet article date de plus de dix ans.

Carte scolaire : vers un durcissement des dérogations

Le ministère de l'Education publie jeudi sa circulaire sur la prochaine rentrée des classes. Parmi les changements, une mesure concerne la carte scolaire. Le gouvernement veut limiter les dérogations qui permettent de la contourner. Les demandes d'options ne seront par exemple plus prioritaires pour changer d'établissement.
Article rédigé par Célia Quilleret
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Maxppp)

Il ne sera plus aussi simple
de contourner la carte scolaire. Le
ministère de l'Education nationale publie jeudi au Journal officiel sa circulaire sur les changements pour la rentrée
scolaire 2013-2014. Parmi les mesures : le durcissement de la carte
scolaire, c'est-à-dire la possibilité pour les familles de changer de collège
ou de lycée et de s'éloigner des établissements de leurs secteurs.

Désormais, les demandes d'options
ou de matières rares comme le russe ou le chinois ne seront plus considérées
comme prioritaires pour demander un autre établissement.

Selon la sénatrice Françoise Cartron, qui a mené une mission parlementaire sur le sujet, "de 15 élèves en
classe de seconde qui ont pris une option rare, on en a plus que 3 ou 4 qui
passent l'option au moment du bac
". Pour certains parents, ce
durcissement va au contraire "tuer les options rares ", et "prendre les
parents en otages
".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.