Appel à témoignages Vous étiez enseignant et vous avez démissionné de l'Education nationale ? Racontez-nous

Le nombre de départs de professeurs ne cesse d'augmenter, alors que plus de 4 000 postes n'ont pas été pourvus à l'occasion des concours organisés cette année.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une enseignante dans une classe de primaire à Paris, le 2 juillet 2022. (MAGALI COHEN / HANS LUCAS / AFP)

Un métier en crise. Alors que le ministre de l'Education nationale promet "un choc d'attractivité" pour revaloriser le métier d'enseignant, plus de 4 000 postes n'ont pas été pourvus à l'occasion des concours organisés en 2022, sur un total de 27 332 ouverts dans le public et le privé, a annoncé le ministère, jeudi 7 juillet. Le même jour, le ministre de l'Education, Pap Ndiaye, s'est voulu rassurant :"Il y aura bien un professeur devant chaque classe, dans toutes les écoles de France", a-t-il affirmé sur France Inter.

Dans les faits, le métier connaît depuis plusieurs années une crise de recrutement à laquelle s'ajoute l'augmentation des démissions au sein du corps enseignant. Selon les chiffres du ministère, 1 417 professeurs, premier et second degré confondus, ont démissionné en 2018, contre 804 trois ans plus tôt. "Sur les cinq dernières années scolaires, la hausse des démissions est d’environ 200 démissionnaires en plus chaque année", soulignait une enquête publiée en 2020 par l'Education nationale

Vous avez enseigné pendant plusieurs années et vous avez récemment décidé de démissionner ? Le manque de reconnaissance du métier ou vos conditions de travail dans l'enseignement vous ont-ils poussé à définitivement quitter l'Education nationale ? Quelles que soient vos raisons, votre témoignage intéresse franceinfo. Racontez-nous les raisons qui ont motivé votre décision. 

N'oubliez pas de laisser vos coordonnées afin qu'un journaliste puisse éventuellement vous recontacter. Elles resteront bien entendu confidentielles et votre témoignage pourra demeurer anonyme.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.