Cet article date de plus de trois ans.

Universités : les manifestations prennent de l'ampleur, la Sorbonne évacuée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Universités : les manifestations prennent de l'ampleur, la Sorbonne évacuée
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le mouvement se durcit également dans les universités françaises, où une dizaine de facultés françaises sont toujours bloquées. Jeudi soir, à la demande du recteur, les forces de l'ordre sont intervenues pour évacuer la Sorbonne, à Paris.

Sur des images diffusées sur les réseaux sociaux, les CRS évacuent un par un des étudiants qui refusaient de quitter les locaux de la Sorbonne, jeudi 12 avril au soir. Toujours à Paris dans la soirée de jeudi, les forces de l'ordre se déploient aux abords de la faculté de Tolbiac. Mais contrairement à la Sorbonne, il n'y a pas eu d'interventions policières.

Une dizaine de villes concernées

Le mouvement contre la réforme de l'accès à l'université se poursuit partout en France. Le 12 avril, pour la première fois, des barricades ont été érigées devant la faculté Saint-Charles à Marseille (Bouches-du-Rhône). À Montpellier (Hérault), personnels et enseignants dénoncent le sabotage des examens. La fac bloquée, les partiels devaient se tenir sur internet, mais les serveurs informatiques ont été endommagés.

Les blocages et manifestations concernent désormais une dizaine de villes en France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Admission post-bac

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.