La Finlandaise Sanna Marin, plus jeune cheffe de gouvernement de la planète

Agée de 34 ans, a été désignée d'un cheveu dimanche par le Parti social-démocrate pour succéder au Premier ministre Antti Rinne, qui a démissionné.

La Finlandaise Sanna Marin participe à une réunion du conseil européen à Bruxelles (Belgique).
La Finlandaise Sanna Marin participe à une réunion du conseil européen à Bruxelles (Belgique). (DURSUN AYDEMIR / ANADOLU AGENCY / AFP)

Elle va devenir, mardi 10 décembre, la plus jeune cheffe de gouvernement en exercice de la planète. D'un an plus jeune que le Premier ministre ukrainien Oleksiï Gontcharouk, la Finlandaise Sanna Marin, 34 ans, incarne une génération montante de femmes politiques dans ce pays nordique de 5,5 millions d'habitants, pionnier de l'égalité entre les sexes.

Sanna Marin a été désignée d'un cheveu dimanche par le Parti social-démocrate (SDP) pour succéder au Premier ministre Antti Rinne, qui avait démissionné quelques jours plus tôt après avoir perdu la confiance du parti du Centre, membre de la coalition au pouvoir, à cause de sa gestion contestée d'une grève postale.

Troisième femme Premier ministre de Finlande

Après le vote, elle a balayé les questions d'un revers de main : "Je n'ai jamais pensé à mon âge ou à mon genre, je pense aux raisons pour lesquelles je me suis engagée en politique et à ces choses grâce auxquelles nous avons gagné la confiance de l'électorat", a-t-elle déclaré. Elle prendra officiellement les rênes du SDP à l'issue du congrès de la formation en 2020, mais c'est elle qui d'ores et déjà est à la manœuvre. 

Troisième femme Premier ministre de la République de Finlande, la trentenaire n'avance pas en terrain inconnu dans ce pays qui a déjà élu une femme à la présidence (Tarja Halonen, 2000-2012) et fut le premier en Europe à accorder le droit de vote aux femmes (en 1906).