Cet article date de plus de trois ans.

Jeanne Siaud-Facchin : la journée de la femme est "comme un rituel"

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Jeanne Siaud-Facchin : la journée de la femme est "comme un rituel"
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La psychologue Jeanne Siaud-Facchin s’exprime sur la journée internationale de la femme à l’occasion de la première de la nouvelle chronique hebdomadaire du Soir 3.

L’équipe du Soir 3 lance une nouvelle chronique hebdomadaire, vendredi 8 mars, en compagnie de la psychologue, clinicienne et psychothérapeute Jeanne Siaud-Facchin. Chaque vendredi, nos équipes s’intéresseront à un fait d’actualité par le prisme de la psychologie. La première traite de la journée de la femme, dont c’est la journée internationale le 8 mars. "Je trouve que c’est important parce que finalement c’est une journée pour se souvenir", explique Jeanne Siaud-Facchin.   

"Une forme de conscience partagée" 

"C’est un moment relié à une cause commune, à quelque chose qui nous touche, à quelque chose qui créé des émotions et c’est aussi une forme de conscience partagée, poursuit la psychologue. J’aime bien considérer que c’est une forme de rendez-vous comme un rituel et un rituel ça scande le temps, ça rythme le temps (…) Finalement, ces journées là nous permettent de ressentir quelque chose même si on n’est pas personnellement engagé."  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.