Policier tué à Avignon : un hommage national rendu à Éric Masson

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Policier tué à Avignon : un hommage national rendu à Éric Masson
franceinfo
Article rédigé par
A.Bard, A.Domy, C.Chabaud - franceinfo
France Télévisions

C'est une cérémonie qui a généré beaucoup d'émotion à Avignon (Vaucluse), mardi 11 mai. La commune a pu rendre hommage à Éric Masson, policier de 36 ans tué en exercice.       

Il avait choisi de porter l’uniforme comme son père, comme son frère. Et il est mort en mission. Mardi 11 mai, le portrait d'Éric Masson, tué mercredi 5 mai à Avignon (Vaucluse) sur un point de deal, est entré dans la cour de la préfecture, porté par deux de ses collègues de terrain. Un hommage national lui a été rendu. L’émotion était forte. "Beaucoup plus qu'un collègue, tu étais un ami et un frère. Eric, tu seras éternellement dans notre cœur", témoigne l'un d'entre eux. Sa sœur Fanny a également pris la parole. "Tu le disais, lorsque quelqu'un disparaît, les gens ont tendance à idéaliser la personne qu'il a été. Nul besoin de sublimer ton souvenir, tous savent que tu étais une belle personne", a-t-elle déclaré, émue.     

"Qui les protège ?"  

Le Premier ministre, Jean Castex, était lui aussi présent à la cérémonie et a décoré le policier de la Légion d'honneur, à titre posthume. Plus de 1 500 riverains et anonymes se sont rassemblés, le cœur lourd, et ont tenu à exprimer leur soutien à la famille, mais aussi à la profession en général. "Qui les protège ?", s'interroge une passante. Les obsèques d'Éric Masson auront lieu le 12 mai dans l'intimité familiale. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Drogue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.