Marseille : 24 personnes interpellées mardi, soupçonnées d'appartenir au gang DZ Mafia

Il y a une semaine, neuf personnes du clan Yoda ont été mises en examen pour trafic de stupéfiants par le parquet de Marseille. De nouvelles interpellations ont eu lieu mardi dans la ville mais visant cette fois le gang adverse, DZ Mafia.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Un policier à Belfort, le 12 juillet 2023 (photo d'illustration). (CHRISTINE DUMAS / MAXPPP)

Un total de 24 personnes ont été interpellées mardi 28 novembre dans plusieurs cités de la ville de Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, soupçonnées d'appartenir au gang de la DZ Mafia, a appris mercredi 29 novembre franceinfo de source proche de l'enquête, confirmant une information du Journal du dimanche.

24 personnes ont été placées en garde à vue mardi. Ces gardes à vue pourront durer jusqu'à 96 heures. Les interpellations interviennent une semaine après un autre coup de filet dans la cité phocéenne contre le gang adverse, le clan Yoda. Samedi, neuf personnes ont été mises en examen dans le cadre d'une enquête pour association de malfaiteurs et trafic de stupéfiants, avait annoncé le parquet de Marseille.

La vendetta de ces deux groupes de narcotrafiquants est responsable d'une hécatombe dans la deuxième ville de France, où 47 personnes, dont des victimes collatérales, ont été tuées depuis le début de l'année.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.