Drogue : les habitants du 19e arrondissement de Paris se révoltent contre le trafic de crack

Publié Mis à jour
Trafic de crack : les habitants du 19e arrondissement de Paris se révoltent
France 3
Article rédigé par
B.Delombre, M.Niewenglowski, P-M.De la Foata - France 3
France Télévisions

Les habitants du 19e arrondissement de Paris ont manifesté leur colère, mercredi 12 mai. Les riverains, qui ne supportent plus les nuisances liées à la consommation de crack, dénoncent l’inaction des pouvoirs publics dans le combat contre le trafic de drogue.

Dans le nord de Paris, le parc Éole est un endroit où les jeux pour enfants et les promenades en famille n’ont plus lieu depuis bien longtemps. Sur les coins de pelouse de ce parc, errent chaque jour, 200 consommateurs de drogue, sous emprise. Ici, tous fument du crackun dérivé de la cocaïne qui entraîne une forte addiction et de profonds troubles psychologiques.

“On n’a plus envie de sortir

Frédéric croise à chaque balade dans son quartier ces hommes et ces femmes qui subissent les ravages de la drogue. On n’a plus envie de sortir, on se dit que de toute façon 'dès que je vais descendre, quelqu’un va me taxer de fric'". Il vit juste au-dessus du parc, et supporte de plus en plus mal son quotidien, rythmé par les cris et les bagarres entre toxicomanes. Cette semaine, pour dénoncer leur présence, les riverains font des concerts de casseroles à leur fenêtre chaque soir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Drogue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.