Cet article date de plus de sept ans.

Deux mois après la tuerie, l'Hyper Cacher rouvre ses portes

Après rénovation, le supermarché, où Amédy Coulibaly avait tué quatre personnes avant d'être abattu par la police, a rouvert ce dimanche. En présence de Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (L'Hyper Cacher a été rénové avant de rouvrir, ce dimanche © RADIOFRANCE/ Gilles Gallinaro)

"Avec cette réouverture, nous tenons à réaffirmer que la vie sera toujours plus forte que la barbarie" , fait savoir la direction de l'établissement. Avant d'ajouter : "Nous restons plus que jamais déterminés à permettre à nos clients de continuer à consommer cacher."

Deux mois après la tuerie, c'est donc un symbole - mais pas seulement - qui a rouvert ce dimanche matin : l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, là où Amédy Coulibaly avait pris en otage, le 9 janvier dernier, une vingtaine de personnes, avait tué quatre juifs avant d'être abattu par la police.

C'est un Hyper Cacher rénové qui ouvre donc  ce dimanche, avec une nouvelle équipe, "recrutée sur la base du volontariat" , selon la direction. "Les salariés présents le jour de l'acte terroriste décideront, le moment venu, de leur nouvelle affectation dans l'un des magasins du groupe" . L'enseigne précise avoir ouvert, depuis les attentats, trois nouveaux magasins.

Pour saluer cette réouverture, Bernard Cazeneuve était sur place. Le ministre de l'Intérieur a notamment visité la chambre froide où avaient pu se cacher plusieurs personnes. "On voit la difficulté qu'il y avait à intervenir, à quel point c'était difficile et risqué" .

Bernard Cazeneuve était présent, "au nom du devoir de mémoire"
écouter
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.