Délinquance : ces caméras qui dérangent

La caméra de surveillance dérange souvent les trafics en tout genre. De plus en plus utilisées, elles sont aussi de plus en plus ciblées.

France 2

Elles sont désormais partout. Impossible de leur échapper. Les caméras de surveillance se sont multipliées en France. 96 000 caméras de surveillance se trouvent sur notre territoire dont 50% sont installées par les collectivités locales.Trois quarts des villes moyennes en sont équipées. Aucune étude en France ne démontre l'efficacité de la vidéosurveillance pour la prévention des délits. Les délinquants s'en "accommodent de manière extrêmement simple, en portant des capuches et en tournant le dos à la caméra" explique l'avocat Me Daniel Merchat.

Sont-elles souvent détruites ?

En banlieue de Toulouse (Haute-Garonne), deux caméras ont été détruites par des trafiquants de cannabis. Même chose à Rillieux-La-Pape en périphérie de Lyon (Rhône). "C'est une caméra qui dérange, car les forces de l'ordre ont un œil sur un secteur difficile à surveiller" explique Alexandre Vincendet, le maire de la commune.

Le JT
Les autres sujets du JT