VIDEO. Les pêcheurs en colère face à la réduction des quotas

Bruxelles a annoncé envisager une réduction prochaine des quotas de pêche. Une équipe de France 3 est allée à la rencontre de pêcheurs mécontents.

FRANCE 3

300 pêcheurs et une quinzaine de navires ont remonté la Loire et accosté à Nantes ce mardi 2 décembre pour faire entendre leur colère face aux réductions des quotas de pêche.
Les marins pêcheurs ont peur de ne plus pouvoir travailler. "Il y a de moins en moins de bateaux. On nous diminue les quotas de pêche alors que c'est une année productive. On ne comprend pas" s'indigne un pêcheur de Loire-Atlantique.

"Ce n'est pas viable"

Dans deux semaines, un conseil des ministres de la Pêche de l'Union européenne décidera des quotas pour l'an prochain. Ils pourraient être réduits pour le bar, l'aiglefin, le cabillaud et la sole. Après les chutes des cours de la civelle et l'interdiction de la pêche à la coquille Saint-Jacques dans certaines zones, ce serait un nouveau coup dur pour la profession. "Les quotas sont minimes et puis les cours sont catastrophiques. Ce n'est pas viable. (...) On commence à être pris à la gorge, c'est dommage parce que c'est un beau métier" explique au micro de France 3 un patron pêcheur.
Les marins-pêcheurs veulent interpeller Manuel Valls pour lui expliquer les menaces qui pèsent sur leur activité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bateau de pêche à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le 15 juillet 2014.
Un bateau de pêche à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le 15 juillet 2014. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)