VIDEO. Les drones de plus en plus populaires en France

Après le survol des sites nucléaires par des drones en octobre, France 2 revient sur cet engouement pour le drone, un jouet qui peut s’avérer dangereux.

France
Le drone est devenu un "jouet" à la mode. On en compterait des centaines de milliers en France. "On peut parler de démocratisation du drone dès le moment où il est hyper simple à piloter, hyper simple à prendre en mains", a estimé Michel da Silva, manager d’un magasin de drones.

Ludique mais potentiellement dangereux

Le drone est ludique, mais il peut aussi être dangereux, car extrêmement difficile à détecter. Le mois dernier en Allemagne, lors d’un meeting de campagne d’Angela Merkel, un drone s’est en effet écrasé à seulement deux mètres de la chancelière. A Nancy, en début d’année, l’un d’eux a survolé et filmé la place Stanislas. Le vidéaste a été condamné, il est en effet interdit de survoler les villes sans autorisation.
La police de New York sous tension
 
Les drones sont aussi capables de transporter des armes, des mitrailleurs ou des explosifs. Une menace prise très au sérieux par la police de New York qui craint un attentat. "Notre inquiétude c’est que quelqu’un puisse attacher un explosif à un drone et s’en serve dans une zone déterminée", a confié l’inspecteur Jimmy Coan de la police de New York.

Depuis les guerres en Irak et en Afghanistan, les armées du monde ont, quant à elles, compris les avantages du "jouet".

Le JT
Les autres sujets du JT