VIDEO. 80 ou 90 km/h : faut-il abaisser la vitesse autorisée sur les routes ?

C'est ce que préconisent des experts, mais une association d'automobilistes réclame, à la place, un meilleur équipement des voies.

JIHANE BENZINA - FRANCE 2

Comment passer sous la barre des 2 000 morts sur les routes d'ici 2020 ? En ciblant l'alcool et les obstacles au bord des voies, mais surtout en réduisant la vitesse de 90 à 80 km/h, répondent des experts de la sécurité routière. Instaurées dans les années 1970, les limitations de vitesses ont régulièrement été revues à la baisse. Mais en 2012, 3 653 personnes ont encore perdu la vie sur les routes de France et le ministère de l'Intérieur veut drastiquement réduire ce chiffre.

L'association 40 millions d'automobilistes ne l'entend pas de cette oreille. Ella a adressé dimanche une lettre ouverte à Manuel Valls, assurant que les vitesses actuelles sur les routes secondaires ne représentent pas un danger mortel. "Nous vous invitons à prendre place avec nous, en voiture, le temps d'un trajet, pour vous démontrer que le respect des limitations de vitesse, telles qu'elles sont fixées actuellement, ne peut engendrer un accident mortel", écrit l'association, opposée à toute baisse des limitations.

 

Sur une route de l\'agglomération lilloise, la vitesse a été réduite à 80 km/h pour les poids lourds.
Sur une route de l'agglomération lilloise, la vitesse a été réduite à 80 km/h pour les poids lourds. ( MAXPPP)