La Poste : pourquoi le prix des timbres ne cesse d'augmenter ?

Publié
La Poste : pourquoi le prix des timbres ne cesse d'augmenter ?
France 3
Article rédigé par
V.Frédéric, E.Denis, C.de Chassey - France 3
France Télévisions

Le prix des timbres augmente à nouveau, samedi 1er janvier. Comme les Français envoient de moins en moins de courrier, La Poste doit compenser les pertes afin de maintenir son équilibre. 

Le prix des timbres augmente à compter du samedi 1er janvier. Une hausse de 4,7% en moyenne, qui ne plait pas à tous les Français. "C'est une bonne augmentation. On enverra moins de lettres, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ?", se résigne une femme, rencontrée par les équipes de France Télévisions. Le timbre vert coute désormais 1,16 euro, soit 8 centimes de plus qu'en 2021, et un timbre rouge 1,43 euro, soit une hausse de 15 centimes. 

Compenser les pertes de La Poste

En dix ans, les tarifs du timbre ont flambé : + 138% pour le timbre rouge, utilisé pour les lettres prioritaires, et + 103% pour le timbre vert. L'objectif est souvent le même, celui d'équilibrer le budget des postes et télécommunications. La Poste doit compenser les pertes liées à la baisse drastique du nombre de courriers. Les Français en envoient en effet moins chaque année. Face à ce constat, La Poste envisagera même de supprimer les timbres rouges, des lettres livrées en 24 heures. Le service, trop coutant, est aussi trop polluant. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.