Le secteur hôtelier veut lutter contre les locations saisonnières entre particuliers

Roland Héguy, Président de l'Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie (UMIH) est l'invité du Soir 3, lundi 24 août. Il vient évoquer la question des logements de particuliers loués quelques jours aux touristes.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Une concurrence déloyale" c'est ce que dénonce Roland Héguy, président de l'Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie (UMIH) pour évoquer le site de location de particulier à particulier Airbnb. "Les règles ne sont pas respectées", explique l'homme De plus en plus, de particuliers louent en effet leur domicile pour quelques jours ou quelques semaines à des touristes. En France, la ville de Paris est particulièrement concernée. Pour lui les particuliers qui louent leur domicile sont "des entreprises déguisés". "Ils ne répondent pas à l'impôt tout simplement", précise-t-il.

"Uberisation de la société"

Le président plaide pour une réglementation à l'image de la société de VTC Uber. "L'uberisation concerne toute la société. On ne peut pas demander à une entreprise de créer des richesses, de l'emploi, d'investir et en face avoir une concurrence déloyale déguisée. Il faut savoir qu'il y a pratiquement 200 000 logements meublés en France. Ça a triplé en deux ans. Il y a une vraie inquiétude de la part des hôteliers".

Le JT
Les autres sujets du JT
La France est le deuxième plus gros marché pour le site américain Airbnb, après les Etats-Unis.
La France est le deuxième plus gros marché pour le site américain Airbnb, après les Etats-Unis. (AIRBNB / FRANCETV INFO)