Coronavirus : 20 départements ciblés par le couvre-feu à 18 heures

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus : 20 départements ciblés par le couvre-feu à 18 heures
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Floch, C. Krauskopff - France 2
France Télévisions

Mardi 29 décembre, à l’issue d’un Conseil de défense, le gouvernement a écarté "l’idée du confinement", mais devrait instaurer un couvre-feu à partir de 18 heures, à compter du 2 janvier dans les territoires où le Covid-19 circule le plus.

Sur France 2, mardi 29 décembre, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a rendu les conclusions du Conseil de défense, qui s’était tenu dans la matinée. Pas de nouveau confinement envisagé pour l’heure, mais 20 départements, dans lesquels le virus circule activement, pourraient faire l’objet d’un couvre-feu étendu, dès samedi 2 janvier. Les villes de Nancy (Meurthe-et-Moselle), Mulhouse (Haut-Rhin) et Reims (Marne) seraient notamment concernées par la mesure. Le couvre-feu y débuterait dès 18 heures.

Une mesure tardive pour le maire de Nancy


Dans les départements ciblés, essentiellement situés dans l’est de la France, le couvre-feu dès 18 heures pourrait être appliqué après concertation au niveau local. Pour le maire de Nancy, toutefois, la mesure est tardive et risque de s’avérer insuffisante. Les habitants, eux, sont partagés. "Les gens vont continuer à prendre les transports en journée, à travailler et à circuler", souligne un Nancéen. À Nice (Alpes-Maritimes), la promenade des Anglais devrait se vider dès la tombée de la nuit, avec le couvre-feu anticipé. Le maire de la ville, Christian Estrosi, qui militait depuis plusieurs jours pour un renforcement des mesures s’est dit satisfait.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.