Côte d'Azur : le coût des intempéries estimé entre 550 et 650 millions d'euros

Les pluies torrentielles et les inondations qui ont frappé les Alpes-Maritimes et le Var samedi dernier ont provoqué des dégâts estimés entre 550 et 650 millions d'euros, selon une estimation de l'Association française de l'assurance (AFA).

(Déblaiement d'un mobil-home dans un camping de Villeneuve-Loubet © MaxPPP)

L'AFA indique dans un communiqué que les dégâts devraient entraîner plus de 60.000 déclarations de sinistres. Afin de faciliter les démarches, les assureurs ont mis en place des mesures spéciales. Les délais de déclarations, qui sont habituellement de dix jours après la déclaration de l'état de catastrophe naturelle, ont ainsi été prolongés jusqu'au 31 octobre. 

Des avances sur indemnisation pour les assurés

"Les assurés bénéficieront d'avances sur indemnisation selon les besoins et les circonstances, avec une attention particulière portée aux personnes en grande difficulté du fait des conséquences des inondations" , souligne également l'AFA.

A LIRE AUSSI ►►► Inondations : le Medef au chevet des entreprises des Alpes-Maritimes

Les inondations de samedi dernier ont entraîné la mort de 20 personnes et ont amené les pouvoirs publics à déclarer l'état de catastrophe naturelle dans 18 communes du Var et 14 communes des Alpes-Maritimes.