Deuil parental : un congé de trois semaines au lieu de cinq jours ?

Le congé pour deuil d'enfant sera finalement porté à trois semaines contre cinq jours aujourd'hui. C'est la nouvelle proposition faite par les députés de la majorité après le tollé suscité il y a dix jours. 

France 2

Mardi 11 février, on assiste à un moment rare à l'Assemblée nationale. Un député s'excuse. "Monsieur Bricout, j'ai compris la sincérité de votre démarche et je vous présente mes excuses si j'ai pu être dur à votre sujet", explique le député LREM Mounir Mahjoubi. C'est le refus par la majorité d'allonger le congé parental après le décès d'un enfant qui avait provoqué il y a deux semaines un tollé politique.  

Des nouvelles propositions qui font consensus

Les députés LREM font amende honorable, reprennent l'idée, et vont aller plus loin. Ils proposent un congé parental de trois semaines, une aide financière pour les obsèques et une assistance psychologique. La majorité cherche une adhésion la plus large possible. Le député Guy Bricout, auteur de l'amendement rejeté, y trouve son compte. L'opposition est également prête à soutenir ce projet. Les nouvelles propositions seront discutées au Sénat au début du mois de mars. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une tombe fleurie dans le cimetière du Père-Lachaise, le 1er novembre 2015. 
Une tombe fleurie dans le cimetière du Père-Lachaise, le 1er novembre 2015.  (LIONEL BONAVENTURE / AFP)