Ces conducteurs qui prennent le volant sans assurance

Ils sont de plus en plus nombreux et le gouvernement entend s'attaquer à eux.

France 2

À la différence de nombreux pays européen, la France ne dispose pas de fichier centralisé qui recoupe les données des assurés et des immatriculations.
Les chiffres inquiètent les autorités. Selon la Sécurité routière, le nombre de délits de fuite est en forte augmentation. Ils ont augmenté de 23% l'an dernier. 19% en plus pour le refus d'obtempérer. Le défaut d'assurance a lui aussi augmenté de 20%. Les conséquences sont dramatiques : 10% des accidents corporels sont causés par des conducteurs sans permis.

2% des véhicules

En l'absence d'assurance, les victimes sont dédommagées par un fonds d'indemnisation. Le gouvernement veut traquer les défauts d'assurance. 400 voitures de police et de gendarmerie sont déjà capables de scanner les plaques d'immatriculation à distance. Le ministre de l'Intérieur souhaite que la police accède aux fichiers des assureurs. Le système LAPI permettrait de dire si un véhicule est assuré ou non. D'autres pistes sont envisagées comme l'utilisation des radars pour repérer les non-assurés. Selon les estimations, 2% des véhicules en France circulent sans assurance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voitures sur l\'A7, près de Privas (Ardèche), le 2 août 2014.
Des voitures sur l'A7, près de Privas (Ardèche), le 2 août 2014. (CHRISTOPHE ESTASSY / CITIZENSIDE.COM / AFP)