Cet article date de plus de huit ans.

Caroline, maman de Louise atteinte de trisomie : "Pourvu que les regards changent ! "

Caroline Boudet, maman d’une petite Louise atteinte de trisomie 21 et journaliste, était invitée sur France Info jeudi. Lundi 8 juin, elle a publié une tribune sur Facebook, racontant son ras-le-bol face aux remarques déplacées. Un texte partagé des dizaines de milliers de fois sur Facebook.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Sa tribune, publiée sur Facebook ce lundi, a fait le tour du monde. Agacé par des remarques désobligeantes sur la trisomie 21 de Louise, sa fille de quatre mois, Caroline Boudet a  rédigé un texte très émouvant sur Facebook et sur le Huffington Post. Depuis ses mots ont été repris, traduits en plusieurs langues et partagés par des dizaines de milliers d’internautes.

"On en est à plus de 35.000 partages", détaille Caroline Boudet.

C’est après une visite médicale de routine que cette journaliste a décidé de prendre la parole. "J’ai entendu des phrases que j’avais peut-être trop entendu et ce jour-là ça m’a pesé , raconte-t-elle. Ces phrases-là ne sont pas dites méchamment mais elles touchent les parents d’enfants différents. Des phrases comme ‘c’est votre bébé malgré tout’."

"Pourvu que les regards changent, après ce buzz!"

Elle avoue que son propre regard a beaucoup évolué depuis la naissance de Louise. "J’ai appris en quatre mois qu’une personne n’est pas un trisomique, explique-t-elle. C’est d’abord un individu et il se trouve qu’il a une trisomie 21. Au-delà du buzz sur les réseaux sociaux, j’aimerais que d’autres gens puissent faire ce cheminement et qu’il en restera quelque chose la prochaine fois qu’ils croiseront une personne un peu différente."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.