Automobile : le business florissant des mécaniciens clandestins

Dans plusieurs quartiers, les automobilistes peuvent faire entretenir leur voiture à bas coût. De plus en plus de mécaniciens clandestins proposent leurs services en pleine rue pour un prix défiant toute concurrence.

FRANCE 3

Pour beaucoup de Français, la voiture est indispensable pour aller travailler, mais l’entretenir coûte cher. C’est l’une des raisons pour laquelle les mécaniciens clandestins sont de plus en plus nombreux à proposer leurs services en pleine rue. Un phénomène qui prend de l’ampleur. À Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), les automobilistes peuvent faire notamment leur vidange pour 40 €. C’est 33% moins cher que le prix moyen proposé dans un garage classique.

Des garages solidaires pour alléger la facture

Ces mécaniciens illégaux travaillent dans la rue, faute de papiers. Ils gagnent en moyenne 40 € par jour. Ce n’est pas le cas de Mourad, qui travaille dans la rue même s’il a des papiers. Et il possède son propre réseau dans les casses du coin pour les pièces détachées. Pour faire face à ce business, des garages solidaires ont vu le jour comme à La Courneuve (Seine-Saint-Denis). Il y est possible de faire sa vidange à moindres frais.

Le JT
Les autres sujets du JT
Automobile : le business florissant des mécaniciens clandestins
Automobile : le business florissant des mécaniciens clandestins (FRANCE 3)