Arles : un cadre de la prison sous-louait son logement de fonction

Un responsable de la prison d’Arles a posté une annonce sur Leboncoin.fr dans laquelle il proposait sa maison en location. Un logement de fonction qui se situait dans le domaine de la prison. L’annonce a été retirée.

(La prison d'Arles est réputé pour être l'un des lieux les plus surs de France © Maxppp)

A louer : aux portes de la Camargue, une villa "très sécurisée". Jusque-là rien d’anormal dans cette annonce publiée Leboncoin.fr. Sauf qu’elle a été postée par un cadre de la prison d’Arles, et que la maison de fonction se trouve dans l’enceinte de la maison centrale. Un domaine qui mesure entre sept et huit hectares. L’annonce a été mise au jour il y a un mois à la suite d’une erreur d’un locataire. Il a sonné à la mauvaise porte pour récupérer les clés, alertant ainsi le voisin du loueur. L’annonce a immédiatement été retirée.

 

La direction de la maison centrale d'Arles n’a fait aucun commentaire. Le cadre en question n’aurait plus été vu sur son lieu de travail depuis que l’affaire a été dévoilée. Une enquête interne est en cours. Les syndicats, interrogés par nos confrères de France Bleu Provence se disent agacés de cette histoire, "surtout dans un contexte où les conditions de travail des surveillants se dégradent toujours plus ".