VIDEO. Actes antisémites : l'ambassadrice d'Israël en France confie son inquiétude

Alors que des rassemblements contre l'antisémitisme sont organisés mardi un peu partout en France, Aliza Bin-Noun, ambassadrice d’Israël en France, confie son inquiétude sur la situation française.

Des rassemblements transpartisans vont avoir lieu un peu partout en France mardi contre la hausse des actes antisémites. Ces manifestations, dont la principale se tiendra place de la République à Paris à 19 heures, font suite à un appel signé par une vingtaine de partis. "Je suis très, très inquiète" de ce qu'il se passe, a déclaré sur franceinfo Aliza Bin-Noun, ambassadrice d’Israël en France. "Les juifs sont très inquiets et ils ont peur. Voir cela en France en 2019, c'est très inquiétant."

"Il y a aussi l'extrême gauche"

Les actes antisémites ont augmenté en France en 2018. Cela ne vient pas seulement de l'extrême droite, note l'ambassadrice : "Il y a aussi l'extrême gauche. Il y a aussi la haine et le rejet d'Israël, c'est-à-dire l'antisionisme, qui est très important. Quand la haine des juifs et la haine d'Israël sont cumulées, c'est très important." Aliza Bin-Noun comprend que l'on puisse critiquer Israël et sa politique, "mais on ne peut pas mettre en cause la légitimité d'Israël à exister."

Aliza Bin-Noun, ambassadrice d’Israël en France, invitée sur franceinfo mardi 19 février.
Aliza Bin-Noun, ambassadrice d’Israël en France, invitée sur franceinfo mardi 19 février. (FRANCEINFO)