Strasbourg : le livreur Deliveroo soupçonné d’antisémitisme jugé jeudi après-midi

Le prévenu est un Algérien sous le coup d’une reconduite à la frontière. Il va être jugé avec l'homme qui lui a "prêté" son compte pour effectuer des livraisons.

Article rédigé par
avec France Bleu Alsace - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un sac de transport de repas Deliveroo (photo d'illustration). (AURELIE LADET / MAXPPP)

Le livreur Deliveroo, soupçonné d’avoir refusé de prendre en charge des commandes dans des établissements tenus par des restaurateurs juifs à Strasbourg, va être jugé jeudi 14 janvier après-midi en comparution immédiate, rapporte France Bleu Alsace

Le prévenu est un Algérien sous le coup d’une reconduite à la frontière. Un autre homme comparaît à ses côtés à 14 heures devant le tribunal correctionnel de Strasbourg : celui qui lui a prêté son compte pour les livraisons. Il s’agit d’une pratique courante parmi les livreurs, ce qui explique que le suspect ait été difficile à identifier, précise France Bleu. 

Deux restaurateurs juifs ont déposé plainte le 7 janvier parce qu’un livreur Deliveroo avait refusé de prendre en charge leurs commandes. Le Consistoire israélite du Bas-Rhin a également porté plainte. L’affaire a provoqué une vague d’indignation. L’ambassadeur d’Israël en France est venu à Strasbourg mercredi pour rencontrer l’un des deux restaurateurs concernés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.