Antisémitisme : des annonces prévues lors du dîner du Crif

Dans le cadre du dîner annuel du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France) mercredi 20 février, Emmanuel Macron fera des annonces pour durcir l'arsenal judiciaire face à l'antisémitisme.

FRANCE 2

Face à la recrudescence des actes antisémitiques en France, le président de la République a annoncé vouloir durcir la législation. "À ce stade, ce qui est envisagé, c'est de rendre les plateformes numériques et autres réseaux sociaux responsables des propos et des contenus qu'ils éditent", indique la journaliste Hélène Hug en direct du palais de l'Élysée.

Une nouvelle loi fin 2019 ?

Avant fin 2019, une loi devrait être votée en ce sens à l'Assemblée nationale. En revanche, Emmanuel Macron a d'ores et déjà annoncé qu'il excluait la pénalisation de l'antisionisme. Lors du dîner annuel du Crif, mercredi 20 février, le président de l'organisme "compte lui demander la tolérance zéro pour tous les actes antisémites et la comparution immédiate pour les auteurs de délits racistes ou antisémites", conclut Hélène Hug.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République Emmanuel Macron au diner du Crif, le 7 mars 2018 à Paris.
Le président de la République Emmanuel Macron au diner du Crif, le 7 mars 2018 à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)