Cet article date de plus de dix ans.

34 toiles du maître espagnol sont mises en vente dans le cadre de l'union princière jusqu'au 27 août

D'un montant total estimé à 70 millions d'euros, elle sont exposées chez Opera Gallery, à Monaco.Ces huiles, aquarelles et dessins, réalisés entre 1905 et 1969, sont proposés à la vente à l'occasion du mariage du prince Albert II de Monaco, qui "va attirer beaucoup d'acheteurs importants du monde entier", explique Gilles Dyan.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Cette exposition est une première à Monaco. (AFP/Valérie Hache)

D'un montant total estimé à 70 millions d'euros, elle sont exposées chez Opera Gallery, à Monaco.

Ces huiles, aquarelles et dessins, réalisés entre 1905 et 1969, sont proposés à la vente à l'occasion du mariage du prince Albert II de Monaco, qui "va attirer beaucoup d'acheteurs importants du monde entier", explique Gilles Dyan.

"Dans une galerie, en dehors de musées, il n'y a pas eu ce genre d'expositions de Picasso depuis plus de 35 ans en France. Et c'est une première à Monaco", assure cet homme à la tête de 12 galeries en Europe, en Asie, aux États-Unis et au Moyen-Orient.

Les œuvres proposées, achetées à des collectionneurs, des courtiers ou lors de successions ou de ventes publiques et authentifiées par Maya Picasso, la fille du peintre, couvrent "toutes les périodes - bleue, rose, classique, dernières années... - et tous les styles du peintre le plus cher du monde", souligne M. Dyan.

Le Nu au plateau de sculpteur, une huile sur toile réalisée par le maître en 1932 et adjugée pour 106,4 millions de dollars (80,5 millions d'euros) en mai 2010, détient ainsi le record du prix le plus élevé pour une œuvre d'art en vente publique, rappelle le galeriste.

Sept œuvres présentées par l'Opera Gallery de Monaco ont déjà été réservées par des clients indien, américain, chinois, anglais, italien et belge. L'œuvre la plus chère proposée à la vente (5,4 millions d'euros), Femme au chapeau assise. Buste, une huile sur toile de 1962, cherche encore preneur.

Lire aussi :

>>

>>

>>

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.