Après les voitures électriques, les avions

Au Salon de l'aéronautique du Bourget et jusqu'à dimanche 23 juin, les constructeurs présentent leurs prototypes d'appareils sans kérosène.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Silence sur les pistes du Bourget (Seine-Saint-Denis). Un avion électrique entame sa démonstration, un biplace allant à 180 km/h avec une autonomie d'une heure. Temps de charge : une heure également. L'ère de l'avion électrique est lancée. "Il va commencer par des vols courts, du transport urbain par exemple. Dans dix ans, ce sera Paris-Londres", affirme le pionnier André Borschberg, PDG de Solar Impulse.

L'hydrogène aussi

L'avion se dote de systèmes électriques, comme des moteurs dans les roues pour pouvoir couper les réacteurs au sol et économiser 4% de carburant. En 2025 pourraient apparaitre le taxi-drone et des avions dix places. Pour les gros porteurs à 100 places, il faudra attendre 2050. La propulsion sera électrique, mais affranchie peut-être des batteries grâce à l'hydrogène. En attendant, pour limiter la pollution, les avions doivent consommer deux fois moins de kérosène grâce à des avions plus légers, des réacteurs moins gourmands et des trajectoires optimisées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au salon du Bourget, en Seine-Saint-Denis, les grands constructeurs aéronautiques présentent leur prototype d\'avion du futur. L\'appareil sera hybride et peut-être un jour complètement électrique.
Au salon du Bourget, en Seine-Saint-Denis, les grands constructeurs aéronautiques présentent leur prototype d'avion du futur. L'appareil sera hybride et peut-être un jour complètement électrique. (FRANCE 3)