Cet article date de plus d'onze ans.

Solar Impulse termine son périple intercontinental

L'avion expérimental Solar Impulse est de retour en Suisse. Il a atterri sur le tarmac de l'aérodrome de Payerne après avoir parcouru 6.000 kilomètres sans carburant. L'avion à hélice a utilisé l'énergie solaire pour se propulser.
Article rédigé par Baptiste Schweitzer
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Pari réussi
pour Bertrand Picccard et André Borschberg. Les deux pilotes et fondateurs du
projet Solar Impulse ont fait atterrir leur avion en Suisse trois mois jours
pour jour après avoir débuté leur périple.

Un périple
de huit étapes qui les a emmenés en Europe et en Afrique. Près de 6.000 kilomètres ont ainsi
été parcouru depuis le 24 mai par ce drôle d'avion à hélice. Un avion original
puisque les quatre moteurs ont été uniquement alimenté par l'énergie solaire.

Solar
Impulse a décollé mardi matin de Toulouse pour rejoindre la Suisse, ultime étape
pour ce prototype. Mais pas pour les deux hommes qui travaillent déjà sur un autre
projet. Ils sont en train de construire un deuxième avion capable de faire le tour
du monde à partir de 2014-2015.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.