Cet article date de plus de dix ans.

Médecins du Monde réclame un "traitement d’urgence" pour la médecine française

Le système de santé solidaire français est "malade". L'association Médecins du Monde l’affirme, pour preuve : elle a de plus en plus de mal à assurer ses missions auprès des précaires. Parmi les patients qu'elle reçoit elle constate que deux tiers des enfants ne sont pas à jour de leurs vaccinations et près de 70 % des femmes enceintes n'ont pas accès aux soins prénataux.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Médecins du
Monde a décidé d’interpeller les candidats à la présidentielle. Objectif :
mettre la santé en tête de leurs programmes. Car "La crise économique
n'explique pas tout"
, estime le Dr Olivier Bernard, le président de
Médecins du Monde.

Un coup de
gueule justifié selon lui par l’état dans lequel arrivent les
malades précaires aux consultations de Médecins du Monde. "Un patient sur quatre
vient se soigner trop tardivement, deux tiers des enfants de moins de 7 ans ne
sont pas à jour dans leurs vaccinations, 68% des femmes enceintes n'ont pas accès
aux soins prénataux et 85% des patients n'ont aucune couverture maladie",
explique Olivier Bernard.

"La
santé est devenue un produit de luxe" (Médecins du Monde)

"Pourtant,
sacrifier la santé publique est un non sens économique"
, car "se soigner
plus tard pour des soins plus lourds revient plus cher à la collectivité"
,
souligne Médecins du Monde.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.