Les trois succès du robot d'exploration Mars Curiosity

L'engin à six roues fête la semaine prochaine son premier anniversaire sur la planète rouge.

Bon anniversaire Curiosity ! Mardi 6 août, le robot d'exploration Mars Curiosity fête son premier anniversaire sur la planète Mars. En un an, cet engin de la taille d'un petit 4x4 a transmis sur la Terre plus de 190 gigabits de données, l'équivalent de 45 600 chansons stockées dans des MP3 ou de 36 700 images à haute définition.

Il a également franchi des étapes clés dans l'exploration de la planète rouge. Entre réussite scientifique et performance musicale, francetv info en a retenu trois.

1La découverte d'un "milieu propice à la vie"

Photo du minerai extrait par le robot Curiosity, qui permet à la Nasa d\'indiquer, mardi 12 mars 2013, que de la vie a pu exister sur Mars.
Photo du minerai extrait par le robot Curiosity, qui permet à la Nasa d'indiquer, mardi 12 mars 2013, que de la vie a pu exister sur Mars. (NASA / AFP)


Peu après son amarsissage, les caméras de Curiosity ont détecté des agglomérats de cailloux et gravier formés par l'écoulement d'eau dans ce qui fut le lit d'une ancienne rivière. L'analyse des roches a ensuite permis de trouver de l'argile qui se forme au contact de l'eau et de déterminer que cette eau n'était pas salée, ni trop acide pour empêcher la vie.

"Une question fondamentale à laquelle la mission Curiosity devait répondre était celle de savoir si Mars pourrait avoir été propice à la vie : sur la base de ce que nous savons maintenant, la réponse est oui", avait déclaré en février Michael Meyer, le principal responsable de la mission Curiosity.

2La maîtrise de l'amarsissage

Des ingénieurs de la mission Mars Curiosity fêtent l\'amarssisage réussi de leur robot, le 5 août 2012 à Pasadena (Californie).
Des ingénieurs de la mission Mars Curiosity fêtent l'amarssisage réussi de leur robot, le 5 août 2012 à Pasadena (Californie). (BRIAN VAN DER BRUG / AFP)

Le succès de l'amarsissage de Curiosity ouvre la voie à l'arrivée d'hommes sur Mars. Avant la nuit du 5 au 6 août 2012, la NASA ne maitrisait l'envoi de charges lourdes sur le sol martien, l'un des grands défis technologiques d'une mission habitée. Le robot d'une tonne est arrivé à bon port grâce à une nouvelle technique d'atterrissage.

"Nous sommes jusqu'à présent extrêmement satisfaits, la mission Curiosity a été spectaculaire", a déclaré Michael Meyer, le responsable scientifique des programmes martiens à la Nasa. Plus nous apprenons sur Mars, plus informés nous serons pour y envoyer des astronautes".

3L'organisation d'un concert sur Mars

Le chanteur des Black Eyed Peas, will.i.am, en concert à Los Angeles (Etats-Unis), le 9 décembre 2011.
Le chanteur des Black Eyed Peas, will.i.am, en concert à Los Angeles (Etats-Unis), le 9 décembre 2011. (MARK DAVIS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)
Le dernier succès du robot de la Nasa est plus anecdotique. Le 28 août 2013, il a diffusé sur la planète rouge un morceau exclusif du chanteur des Black Eyed PEas, Will.i.am. 

Spécialement créé pour l'occasion, le morceau Reach for the Stars évoque la conquête spatiale. "Je sais que Mars est loin, mais bébé, ce n'est pas si loin, allons attraper les étoiles", chante Will.i.am. Cet événement a permis à la Nasa de se faire de la publicité auprès des jeunes américains.

Le robot à six roues ne devrait pas s'arrêter là. Prévue pour deux ans, la mission de Mars Curiosity a de bonnes chances d'être prolongée.